Chers bloggers, chers compatriotes,

Bienvenue sur le blog (nouveau) de l' Union Gaulliste pour la Démocratie UGD.

Aujourd'hui, en 2006, face aux échéances décisives de 2007 pour la France et l'Europe, l' Union Gaulliste pour la Démocratie reprend le combat politique dans la même fidélité gaulliste avec trois ambitions majeures : 1/ être une force de proposition pour construire une "Société Nouvelle" par la 3èm voie, fondée sur les valeurs républicaines, la Participation, le respect, la responsabilité, la justice et l'éthique; 2/ être une force de vigilance pour construire l'Union Européenne politique, fondée sur nos valeurs morales, religieuses et humanistes, sur l'Histoire et la Géographie, c'est à dire sur l'Europe des réalités - L'EUROPE DES NATIONS; 3/ être une force de rassemblement pour tous ceux qui, Gaullistes de conviction ou Républicains, croient encore dans la France.

Qui sommes-nous?
Nous sommes historiquement les héritiers directs de l'Union Démocratique du Travail - UDT - créée en 1958 à la demande du Général de Gaulle, premier Président de la Vèm République afin de promouvoir les volets social et humaniste de son action : "En notre temps, la seule querelle qui vaille est celle de l'homme. C'est l'homme qu'il s'agit de sauver, de faire vivre et de développer." Charles de Gaulle - Extrait d'une conférence de presse - Palais de l'Elysée 25 Mars 1959. Lors de l'élaboration du projet de la "Nouvelle Société" qui reprenait cette ambition à partir de 1969, le Premier Ministre Jacques Chaban-Delmas, son auteur, demanda à des Gaullistes situés à la gauche de sa majorité de se regrouper afin de lui apporter un
loyal et efficace soutien. A cet effet, en 1971, est créée l'Union Travailliste. Son Président est Gilbert Grandval, Compagnon de la Libération, Ministre du Travail du Général de Gaulle et Père de la Participation, avec René Capitant et Louis Vallon. En 1979, l'Union Travailliste devient "L'Union Gaulliste pour la Démocratie" - UGD - et Gilbert Grandval reste son Président. A son décès fin Novembre 1981, le Professeur Elie-Jacques Picard, Résistant-déporté, Vice-Président et son bras droit, devient Président et conduit l'Union Gaulliste pour la Démocratie jusqu'en 2005 à travers tous les combats politiques dans la fidélité à la vision humaniste du gaullisme.

Le Président Michel MERCIER

UNION GAULLISTE POUR LA DEMOCRATIE  36, rue Tiquetonne 75002 PARIS     ugdpr@aliceadsl.fr